Vigilance et informations syndicales antifascistes (VISA) : journée de débats le samedi 20 octobre à Paris

L’année 2012 a vu l’extrême droite poursuivre sa progression en France, avec les scores réalisés par Marine Le Pen et le Front National aux élections présidentielles et législatives du printemps dernier, et en Europe avec en particulier l’entrée de l’extrême droite au parlement grec. Cette progression, inquiétante en elle-même, s’accompagne d’une progression des idées et des actes racistes dans de nombreux pays comme le montre, là encore, les situations françaises et grecques.

Nous considérons donc qu’il est nécessaire plus que jamais d’analyser l’évolution de l’extrême droite, d’évaluer les dangers qu’elle représente pour les salariés et leurs droits. C’est ce que nous avons entrepris à travers les deux brochures que nous avons publié ces dernières années sur les positions sociales du Front National, notamment sur les retraites, et sur l’ensemble de son programme présidentiel. C’est cette même conscience du danger de l’extrême droite pour les droits des salariés qui nous avaient amené à organiser une première rencontre le samedi 18 juin 2011 à Paris où nous avions débattu de l’éventuel changement du Front National avec l’arrivée de Marine Le Pen à sa tête et des réponses syndicales qu’il fallait apporter pour contrer la progression des idées d’extrême droite. Nous avons également participé à des sessions de formation syndicale sur la question de l’extrême droite.

Il est clair pour nous que l’évolution de la situation ne peut que nous renforcer dans l’idée que l’extrême droite est un danger réel et sérieux pour le monde des salariés, en France comme en Europe.

C’est pourquoi nous invitons toutes les structures et militants engagés dans le combat antifasciste à une nouvelle rencontre que nous organiserons le samedi 20 octobre à Paris.

Nous comptons alors débattre des thèmes suivants :
– le syndicalisme face à l’extrême droite (de 11 heures à 13 heures)
– le F haine et la droite extrême après les élections (de 14 heures à 16 heures)
– crise économique et extrême droite (de 16 heures 30 à 18 heures 30).

pour en savoir plus

Publicités

A propos André Déchot

Ancien animateur de la commission Europe du réseau antifasciste Ras l'front et ex-membre du groupe de travail « extrêmes droites » de la Ligue des droits de l'Homme (LDH), de son comité central et de son bureau national, j'ai également commis avec mes partenaires Jean-Paul Gautier et Michel Briganti l'ouvrage « La galaxie Dieudonné - Pour en finir avec les impostures » édité aux éditions Syllepse en 2011.
Cet article, publié dans coup d'cœur, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s