Plus de croissance ou une autre répartition des revenus ?

Michel Husson est un économiste attéré. J’ai toujours été sensible à ses analyses qui s’appuient sur la construction des rapports de force politiques et sociaux en France et au-delà. Il cherche à dessiner les contours d’une alternative économique anti-libérale conséquente.

La sortie de l’euro est évoquée par certains courants de gauche comme un moyen de rompre avec l’Europe néolibérale et de dégager ainsi des marges de manœuvre pour une autre politique. Cette position est défendue notamment par Costas Lapavitsas pour la Grèce et Jacques Sapir pour la France [1]. Le débat doit ici éviter deux procès symétriques : celui qui consiste à dire que ce projet nourrit le programme du Front national et, en sens inverse, celui qui taxe d’« européisme » ou de « libre échangisme » les critiques qui lui sont adressées.

Pour lire la suite, cliquer ici

Publicités

A propos André Déchot

Ancien animateur de la commission Europe du réseau antifasciste Ras l'front et ex-membre du groupe de travail « extrêmes droites » de la Ligue des droits de l'Homme (LDH), de son comité central et de son bureau national, j'ai également commis avec mes partenaires Jean-Paul Gautier et Michel Briganti l'ouvrage « La galaxie Dieudonné - Pour en finir avec les impostures » édité aux éditions Syllepse en 2011.
Cet article, publié dans en débat, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s