Nouvelle suspension à l’UMP. Et alors,…?

A Gamaches (Somme), les élections municipales de 2014 se préparent. Et pour chasser le communiste Jacques Pequery, la majorité des droites locales veut faire bloc. Ainsi, comme nous l’indiquait hier l’Huma (édition papier), 20 Minutes et surtout, depuis samedi, le Courrier picard, un accord électoral est noué entre militants UMP et FN.

Jérôme Bignon, secrétaire départemental de l’UMP déclare : « Je vais suspendre [Arnaud Cléré] en attendant que le comité de la Somme se prononce sur son exclusion. » La belle affaire.

On se souvient de l’épisode durant l’automne 2012 de la création du Club Ligne droite visant à rompre le « cordon sanitaire » entre UMP et FN. Cette histoire avait mené, parait-il (je n’ai pas vu de communiqué confirmant cela), aux mêmes types de sanctions en Seine-et-Marne. Le conseiller national UMP Sébastien Chimot et Alain Perez, ex-membre du club Le Chêne de Michèle Aliot-Marie, initiateurs du club, auraient ainsi été invités à prendre la tangente. Mais, cela semble plus compliqué au regard du soutien apporté au sénateur de Seine-et-Marne, maire de Crécy-la-Chapelle et conseiller régional UMP, Michel Houel, par Sébastien Chimot.

Ce repositionnement au bénéfice de l’UMP (sans renoncement à la ligne d’alliance selon toute vraisemblance) démontre que les supensions-exclusions ne règlent rien. D’autant que le risque est grand que cet usage puisse s’avérer massif donc impossible à mettre en œuvre (ce que soulignait Jean-Marie Le Pen récemment).

Plusieurs raisons à cela : le double mouvement de radicalisation de l’UMP et de «recentrage» du FN ; de la constitution d’un espace de convergences idéologiques par nombres d’intellectuels ou faiseurs d’opinion… A cela est venue s’ajouter l’offensive des droites, y compris dans la rue, contre un pouvoir jugé « arithmétiquement » et politiquement illégitimes cherchant ainsi à mobiliser la « base » droitiste (qui peut aussi être populaire) contre l’autoritarisme des états-majors. Sur le terrain électoral, du pain béni pour le FN… [J’évoque, pour partie, cela dans un article d’Hommes et libertés (mars 2013) « Municipales 2014: droite, extrême droite, entre convergence et concurrence. » J’en profite pour y rappeler qu’en 2008, « des militants d’extrême droite ou issus de l’extrême droite figuraient sur des listes UMP, MPF ou « divers droite ». »]. Sur le terrain idéologique, un suicide programmé pour l’UMP comme le souligne lucidement Jérôme Bignon : « Le seul calcul consistant à additionner des voix pour gagner est pourtant une erreur stratégique. Quand on s’allie avec le FN, il gagne une nouvelle légitimité. À ce moment-là, on affaiblit l’UMP… »

Pourtant, on a le sentiment que cela ne fait que commencer au regard de l’éditorial du Figaro du jour. On peut ainsi y lire: «Assez de tabous, de fausses pudeurs, de circonlocutions: la présence non quantifiable [souligné par moi], mais de plus en plus visible, des Roms sur le territoire français est en train de devenir un motif de révolte.» Je passe le passage sur le visionnaire Sarkozy et vais directement à la conclusion : « Le piège des Roms pèsera très lourd sur le scrutin des municipales. Il est urgent de refuser l’entrée, prévue en 2014, de la Bulgarie et de la Roumanie dans l’espace Schengen. » Bref, le maintien d’un ligne populiste, autoritaire et identitaire favorisant les convergences à la « base »…

Et pendant ce temps-là, ceux que Marianne appelait « la droite lâche » et Renaud Dely les « malgré nous » (dans La Droite brune: UMP-FN : Les secrets d’une liaison fatale, Flammarion, 2012), y disent quoi ?

Publicités

A propos André Déchot

Journaliste, ancien animateur de la commission Europe du réseau antifasciste Ras l'front et aujourd'hui, membre du groupe de travail « extrême droite » de la LDH, j'ai également commis avec mes partenaires Jean-Paul Gautier et Michel Briganti l'ouvrage « La galaxie Dieudonné - Pour en finir avec les impostures » édité aux éditions Syllepse en 2011.
Cet article, publié dans coup d'gueule, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s