Que cachent les réseaux de soutien à Esteban Morillo ?

Esteban Morillo passera devant la justice en tant qu’auteur des coups sous lesquels l’antifasciste Clément Méric est mort. Le militant de Troisième voie (voir entre autres le site du groupe La Horde) ne compte pas moins de 2 comités de soutien.

  • L’un, le Comité de soutien aux victimes de la répression (CVSR), est un «pseudopode» des contre-révolutionnaires du Renouveau français (RF). Pour l’instant, ce n’est pas le comité de soutien sur lequel j’ai décidé de porter mon attention. Pour autant, ce soutien n’est pas illogique dans la mesure où depuis de nombreuses années les organisations rassemblées dans le Comité de résistance nationale (C9M, NDP, GUD, RF, JNR, T&P) manifestent, en général le second dimanche de mai (date identique à la commémoration de Jeanne d’Arc), pour commémorer la mort du jeune nationaliste-révolutionnaire Sébastien Deyzieu ou, plus récemment, faire entendre leur «Résistance contre le mondialisme».
  • Le second réseau de soutien, celui du Comité d’Entraide aux Prisonniers Européens (CEPE) m’a paru plus intéressant car sans doute le comité de soutien le plus large.

Pourquoi le CEPE serait-il le réseau de soutien le plus large?
Ce comité de soutien est l’un des « satellites » du Réseau Identités – scission du BI durant l’été 2012 – , ce réseau est animé par Philippe Millau de Jeune Bretagne et Richard Roudier de la Ligue du Midi. Sa boîte postale est à Nimes.

Le réseau Identités ne s’est pas seulement illustré par sa présence aux Manifs pour tous contre le mariage homosexuelLE ou son soutien à Tommy Robinson (présenté comme un militant pacifique opposé à l’islamisation du continent), militant de l’English Defense League. Ni uniquement par le militantisme de Richard Roudier au sein de la Coordination rurale.

colloque du 27 octobre 2012 en Petite CamargueLe réseau Identités a aussi noué, depuis plusieurs mois, des rapports unitaires durables. Co-organisateur du colloque « Place et rôle de la femme dans la société européenne » qui s’est tenu en Petite Camargue le 27 octobre 2012 ou de la « Marche contre le fascisme islamiste », qui fût un non-évènement malgré la longue liste d’appelants et de soutenants, organisée le 10 novembre 2012.
La prochaine manifestation, le 22 juin 2013, qui se voulait initialement un rendez-vous anti-gouvernemental, a été interdite par la préfecture de Paris.

Il me parait intéressant de se pencher sur la liste des opposants à « l’islamisation de la France » car, sans tout décortiquer, on y retrouve l’essentiel des convergences « islamophobes » (et là l’adjectif me semble correctement utilisé tant est dénoncé la barbarie, par essence, de l’Islam) actuelles : de certains groupes de l’UMP (la Droite libre) ou se revendiquant du gaullisme en passant par les chevilles ouvrières que sont Résistance républicaine de Christine Tasin et Riposte laïque de Pierre Cassen ; des personnalités qui ont « switchés » en pensant que « les ennemis de leurs ennemis étaient leur amis » telle Anne Zelensky ; des associations passerelles telles Nationalite-citoyennete-identite (voir les liens de NCI, c’est très instructif) et j’en passe.

Marche fascisme islamiste

Le CEPE ne dissimulerait-il pas le soutien d’une partie des réseaux Marine Le Pen à Serge Ayoub et ses amis?
J’avoue que, outre la présence souligné sur ce blog (en mise à jour) des militants de « la galaxie Ayoub » lors du dernier 1er mai frontiste, le souvenir ravivé par le Canard enchainé du mercredi 12 juin (qui d’ailleurs rappelle également le « hasard » de la présence des Ayoubiens sur le marché d’Hénin-Beaumont en même temps que la présidente du FN lors de la législatives de juin 2012) des passages de l’ouvrage de Monnot et Mestre qui évoquent, de la bouche de Marine Le Pen, l’utilité de Serge Ayoub pour construire des regroupements radicaux externes mais non hostiles au Front national occupant l’espace sur lequel cherchent à se construire, entre autres, les Jeunesse nationalistes de Gabriac et l’Œuvre française de Benedetti (qui disent pis que pendre d’Ayoub), je me suis rappelé :

– Premièrement, de la présence de Serge Ayoub à l’initiative du 4 septembre 2010, voir ici organisée par Tasin et ses amis. Ainsi, le sieur Ayoub est à la croisée de plusieurs réseaux (ce qui est son droit d’ailleurs) ;

– Deuxièmement, du 10 novembre 2012 qui était également appelé par des structures à la périphérie du FN et composantes du rassemblement bleu marine (RBM) : le SIEL, le Parti de l’In-nocence (y a un flou sur la place de l’asso de Renaud Camus) ou de l’association du futur candidat RBM dans le 92, Puteaux libre (et je ne parlerai pas de l’Union des français juifs qui aurait pris ses distances avec le FN – après avoir soutenu la candidature présidentielle de Marine Le Pen – en raison de la présence au sein du FN d’antisémites pro-Chavez) ;

Troisièmement, de la présence du membre du bureau politique (quand même) Fabien Engelmann à la manifestation du 10 novembre évoquée ci-dessus (voir photo ci-contre).

F. Engelmann, le 10 novembre 2012

Et, finalement, je me suis dit. Et si tout cela dissimulait le soutien d’une partie des réseaux Marine Le Pen à Esteban Morillo ?

Ce serait la moindre des choses tout de même, un tel retour d’ascenseur.

Ça vous semble incongru ? Perso, ça me semble tout à fait tenir la route.

Publicités

A propos André Déchot

Ancien animateur de la commission Europe du réseau antifasciste Ras l'front et ex-membre du groupe de travail « extrêmes droites » de la Ligue des droits de l'Homme (LDH), de son comité central et de son bureau national, j'ai également commis avec mes partenaires Jean-Paul Gautier et Michel Briganti l'ouvrage « La galaxie Dieudonné - Pour en finir avec les impostures » édité aux éditions Syllepse en 2011.
Cet article, publié dans focus, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s